Aller au contenu

La dépression saisonnière, traitements et prévention

Traitements




  • Cette dépression peut se traiter classiquement par les médicaments antidépresseurs ou la psychothérapie.




  • En phytothérapie, les extraits de millepertuis (Hypericum perforatum) représentent une alternative très intéressante comme antidépresseur naturel.




  • La consommation d'acides gras oméga-3 détermine également une amélioration.




  • Mais, en plus des traitements utilisés dans d’autres formes de dépression, il existe une thérapie spécifique à la dépression saisonnière :la luminothérapie.





La luminothérapie


La luminothérapie consiste tout simplement à s'exposer quotidiennement à une lumière à large spectre dont l'intensité varie de 2 500 à 10 000 lux. Les séances durent de 30 minutes à 2 heures, et se font à heure fixe. Elles sont généralement plus efficaces si elles ont lieu le matin. La thérapie dure de 8 à 21 jours, selon la gravité du cas, mais une amélioration peut déjà se faire sentir après trois ou quatre séances.


L'effet bénéfique de l'exposition à la lumière s'expliquerait par son action sur le métabolisme de la mélatonine. Des recherches scientifiques indiquent que ce métabolisme est déréglé chez les personnes qui souffrent de dépression saisonnière. En effet, on a observé chez celles-ci un taux anormalement élevé de mélatonine durant le jour, et l'exposition à la lumière diminuerait sa production. La mélatonine, l'hormone du sommeil, exerce une influence importante sur l'horloge biologique interne. C'est durant la nuit, à la noirceur, que sa production est à son maximum.


Pour la population particulièrement sensible au manque de luminosité, une cure de dix séances de luminothérapie en début d'hiver, lorsque les premiers symptômes de la dépression commencent à se manifester, permettrait de contrecarrer la dépression. En plus d'apporter des résultats rapides, la luminothérapie ne provoque que très peu d'effets secondaires ou de complications.


Les traitements de luminothérapie peuvent se faire en clinique, mais aussi à la maison. On peut se procurer en pharmacie une lampe portative tout aussi efficace que celles utilisées en clinique. Différentes sociétés en fabriquent.


Pour en savoir plus sur la luminothérapie GoLite cliquez ici.



Simulation artificielle de l'aube


Une autre forme de luminothérapie consiste à recréer les conditions naturelles du réveil, en simulant le lever du soleil. Pratiquement, il suffit de troquer son réveille-matin par une « lampe d'aube » programmée pour éclairer la chambre progressivement, dès l'heure voulue.


On trouve sur le marché différents modèles de réveille-matin « simulateurs d'aube » sur lesquels on peut régler l'heure de début et la durée de l'aube. Par exemple, pour un lever à 7 h du matin, la lumière peut être programmée pour s'allumer doucement dès 6 h, et être à son maximum d'intensité à 7 h.



Dans l'avenir




  • 5-HTP. Le 5-HTP est un acide aminé précurseur de la sérotonine. Un faible taux de sérotonine dans le cerveau pourrait contribuer à la dépression saisonnière. Quelques études préliminaires laissent croire que la prise de suppléments de 5-HTP pourrait être bénéfique aux personnes qui ne répondent pas à la luminothérapie.




  • Un apport en mélatonine naturellement produite par la glande pinéale pourrait offrir une autre voie thérapeutique. Elle joue un rôle important dans la régulation de notre horloge biologique interne. Quoique les personnes souffrant de dépression saisonnière aient un taux accru de mélatonine dans le sang, un supplément administré uniquement dans l'après-midi pourrait apporter une amélioration. Il est beaucoup trop tôt pour se prononcer sur l'efficacité et l'innocuité de cette supplémentation.






    Prévention


    • Sortez suffisamment à la lumière du jour en hiver, une heure au moins. En effet l'éclairage artificiel n'a pas du tout l'efficacité du soleil pour combattre la dépression saisonnière.




    • Laisser pénétrer la lumière du soleil dans les pièces où vous vivez.




    • Pratiquez des sports d'extérieur.






  • terminons par quelques conseils pour ensoleiller vos hivers.